Vus en février

Les films vus en février :

 Vus en février dans cinema 19022755 avec Antoine, Audrey et Jérome, en 3D, lunettes sur le nez nous avons bien ri aux mésaventures de ce petit toutou très sympathique.

Pour le chien Volt, star d’une série télévisée à succès, chaque journée est riche d’aventure, de danger et de mystère – du moins devant les caméras. Ce n’est plus le cas lorsqu’il se retrouve par erreur loin des studios de Hollywood, à New York… Il va alors entamer la plus grande et la plus périlleuse de ses aventures – dans le monde réel, cette fois. Et il est convaincu que ses superpouvoirs et ses actes héroïques sont réels…
Heureusement, Volt va se trouver deux curieux compagnons de voyage : un chat abandonné et blasé nommé Mittens, et un hamster fan de télé dans sa balle de plastique appelé Rhino. Volt va découvrir qu’il n’est pas nécessaire d’avoir des pouvoirs extraordinaires pour être un vrai héros.

19026015 dans cinema LOL ? Ca veut dire Laughing Out Loud – mort de rire – en langage MSN.
C’est aussi comme ça que les amis de Lola l’appellent. Pourtant, le jour de sa rentrée, Lola n’a pas le coeur à rire. Arthur, son copain, la provoque en lui disant qu’il l’a trompée pendant l’été. Et sa bande de potes a le don pour tout compliquer. De son côté, Anne se demande ce qui a bien pu arriver à sa douce petite fille. De la fusion à la confusion, les relations mères-filles bouillonnent d’amour et de LOL.

Moi qui suis de la génération de la boom, j’ai regardé Lol du côté parent bien évidemment. Mais ce qui m’impressionne le plus est l’univers dans lequel vivent nos ados : très agressif, très en avance, un peu flippant à vrai dire ! mais j’ai bien ri et mon ado de fille c’est régalée, avec des « trop beaux gosses » !!!!!……..

19031255 Mamie a amené Antoine et Lise voir ce film. Elle s’est elle même régalée!

Isabella Swan, 17 ans, déménage à Forks, petite ville pluvieuse dans l’Etat de Washington, pour vivre avec son père. Elle s’attend à ce que sa nouvelle vie soit aussi ennuyeuse que la ville elle-même. Or, au lycée, elle est terriblement intriguée par le comportement d’une étrange fratrie, deux filles et trois garçons. Bella tombe follement amoureuse de l’un d’eux, Edward Cullen. Une relation sensuelle et dangereuse commence alors entre les deux jeunes gens

19038545 Un dîner, c’est la dictature de l’apparence : on se fait beau, on rit, on raconte, on frime, on partage souvenirs et projets. Les angoisses sont cachées sous l’humour et les chagrins étouffés par les éclats de rire. Et pour quelques heures, on y croit ! C’est ça le principal…
Si on a le bon code et que l’on respecte les autres, cordialité, hypocrisie, bonne humeur, on risque de passer une bonne soirée… Mais les masques tombent dès le chemin du retour.

Moi, je me régale dans ce genre d’histoire, avec de si bons acteurs….

 


2 commentaires

  1. Cindy dit :

    coucou, j’ai été voir Volt au cinéma, et j’ai trouvé ce dessin animé trop mignon et vraiment sympathique… j’ai adoré !
    A bientôt
    Cindy
    moi aussi ! ça fait du bien même quand on est grand de retomber en enfance !!

  2. valentinelle dit :

    sa sent bon le printemps par ici ;)
    c’est la venue du printemps qui fait ça !! marre de greloter sur mon blog !!

Répondre

gate |
Blog de Lilyne |
SYNDROMIQUE- FOLIESQUE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le petit moulin à paroles
| Les petits riens de Domi
| Make your dreams come true